La gestion de conflits 2018-08-26T13:32:09+00:00

Gestion des conflits

Gérer les conflits en entreprise c’est gérer activement les risques

La gestion des conflits n’est pas une chose aisée. Les conflits mal réglés impliquent des coûts ainsi qu’une perte d’énergie et de temps. Ils inhibent la créativité et empêchent l’innovation. Mais les conflits peuvent également être source d’opportunités et de changement. Une bonne gestion des conflits est la clé pour accompagner le changement et le progrès. Elle permet de diminuer les coûts et donc de réduire les risques financiers.

Les coûts liés aux conflits peuvent être chiffrés

Les conflits ont un coût en temps de travail et en argent. Aujourd’hui, ils peuvent se chiffrer de manière relativement précise. Ils sont plus ou moins importants selon le type des conflits et la taille de l’entreprise. Une étude réalisée par KPMG le démontre, selon les exemples suivants :

  • Un projet échoue en raison d’un conflit entre collaborateurs : le coût s’élève à 50’000 euros par année au minimum.
  • Des collaborateurs qui sont en arrêt maladie en raison de conflits non gérés : jusqu’à 500’000 euros dans une entreprise de moins de 1’000 collaborateurs.

A ces coûts s’ajoutent les frais indirects tels que pertes d’emplois, postes inoccupés, perte de compétences, etc.

Les coûts liés aux conflits peuvent être maîtrisés

Les coûts peuvent être maîtrisés grâces à des actions concrètes telles que :

  • Coaching par une personne compétente en interne de l’entreprise.
  • Médiation par des médiateurs commerciaux expérimentés.
  • Formations données aux collaborateurs et aux cadres dans les domaines de la résolution de conflits et la coopération.
  • Changements organisationnels résultants de propositions concrètes dans le cadre d’un conflit surmonté.
  • Mise en place de concepts spécifiques dans le cadre de la gestion de projets.
  • Création d’un système de management des conflits à l’interne de l’organisation.
  • Analyse continuelle des conflits.

Le management des conflits est une responsabilité des cadres

Dans les entreprises, les conflits surviennent souvent en raison d’incertitudes sur la direction ou de la mise en place de changements organisationnels ; plus largement dans des périodes de mutation ou transformation importantes. Licenciements, réduction des coûts et réorganisations entraînent des peurs et provoquent de la résistance. Ils sont un terreau pour l’apparition des conflits. C’est dans ces situations que les cadres doivent porter une attention particulière à la communication et au management des conflits. En matière de gestion des conflits, les actions sont : la prévention, la détection précoce, l’analyse, la désescalade et la résolution des conflits.

En termes de communication, il est indispensable de communiquer rapidement, de manière transparente, honnête et authentique. Il peut être utile de se faire conseiller par le service communication. Et pour la résolution des conflits, les spécialistes internes du management des conflits seront à même de gérer la situation.

S’engager pour la formation et l’accréditation de la formation continue en management des confilts

Aus Sicht der Schweizer Kammer für Wirtschaftsmediation SKWM ist es sinnvoll, Personen, die eine Konfliktmanagementausbildung absolvieren zu akkreditieren. Dadurch wird ein Qualitätsmassstab gesetzt.

Pour la chambre suisse de médiation commerciale il est également important de s’engager en faveur de la formation et de l’accréditation de formations continues dans le domaine de du management des conflits. Les personnes bien formées augmentent la qualité de traitement des conflits. A ce jour, la CSMC reconnaît le contenu de la formation « Management des conflits en entreprise ». Après la réussite de cette formation, il est possible de procéder à l’accréditation de « Manager de conflits CSMC ». Le titre ainsi acquis garanti la reconnaissance de standards de qualité dans le domaine de la résolution de conflits. Mais elle garantit également que le porteur du titre se forme continuellement afin de comparer sa pratique et d’être constamment à jour avec ses connaissances.

Trouver un/e spécialiste de la gestion des conflits

Spécialiste en gestion de conflits CSMC

Régles d’accréditation